Souvent, les personnes non musulmanes, veulent savoir comment se déroule la cérémonie du mariage en Islam. Les personnes veulent connaître le déroulent de la cérémonie et tous ce qu’il y a comme procédure avant.

Premièrement, il y a la Mouqabalah ou encore Ta’ârouf.  En fait c’est l’entretien, pour se présenter et faire connaissance. La rencontre ne peut avoir lieu qu’après la demande en mariage auprès du tuteur (Khitbah) et l’accord de principe pour le mariage du tuteur.

Walima ou la cérémonie de mariage en Islam

Ensuite, vient la cérémonie de mariage en Islam (Walima), qui est en principe une activité à la fois sociale et religieuse. Sauf que certaines familles profitent de l’occasion pour montrer leurs rang social. Parmi les invités, ont trouve des amis, de membres de la famille. En général, Les cérémonies du mariage varient en fonction de la culture des mariés.

D’ailleurs, Le Prophète Muhammad (s) a dit: « Les pires des fêtes sont les fêtes de mariage auxquelles les riches sont invités et les pauvres sont exclus ». Normalement, le cérémonie du mariage en Islam, doit se dérouler sans dépenses extravagantes.

Khutbah-tun-Nikah doit commencer par la louange d’Allah

En outre, Khutbah-tun-Nikah commence par la louange d’Allah. Ensuite vient la récitation versets coraniques (Coran 4: 1, 3: 102, 33: 70-71) en plus d’un (hadith), qui est est une communication orale du prophète Muhammad.

En principe, l’Islam prône la simplicité dans les cérémonies. Le Prophète Muhammad (SAWS) considérait les mariages simples comme les meilleurs. Il est conseillé de le faire dans une mosquée en gardant la cérémonie simple. En réalité, rares sont les personnes qui le font dans une mosquée.

Par ailleurs, la cérémonie du mariage en Islam est conclue par une prière (Dua) pour les mariés. Les musulmans considèrent le mariage (nikah) comme un acte de ibadah ( adoration d’Allah). En plus de la cérémonie religieuse, le mariage islamique doit également être enregistré légalement à la mairie conformément à la loi.